Analyse des marchés boursiers cours et volatilité

Retrouvez chaque semaine nos anticipations sur l’évolution des tendances, cours et volatilité des marchés obligataires, devises et indices actions.

Traduction
Mis en ligne : 22/11/2021 - 01:00 GMT

EDITO : Le monde de la finance se concentre actuellement sur le remplacement ou non du président de la FED et de la future politique des taux américains pourtant de l’autre côté de la planète les problèmes s’accumulent !
Lors de la dernière grande messe du Parti communiste chinois, le dernier empereur vient de donner une nouvelle orientation à son économie qui ne sera pas sans conséquences pour l’économie mondiale.
Jusqu’à présent, dès que la croissance montrait des signes de ralentissement, pour soutenir son économie le gouvernement chinois utilisait son secteur immobilier comme levier ce qui a abouti à la création d’une bulle dans laquelle l’offre de logements est devenue excédentaire.
Maintenant c’est fini, la nouvelle orientation officielle pour stimuler la croissance est de miser sur les secteurs dit d’avenir et d’arrêter les subventions pour l’immobilier. Pour comprendre la portée de cette décision, il faut savoir que le secteur immobilier représente presque un quart du PIB Chinois et il a permis à la Chine une reprise en V après la sortie du Covid. Le resserrement des prêts hypothécaires orchestré par le pouvoir et le manque de confiance des particuliers envers le marché du logement ont créé le cocktail qui est à l’origine des difficultés d’Evergrande et nouvellement d’un deuxième grand promoteur Kaisa Group.
Les répercussions sur ses deux promoteurs ne sont que le début du jeu des dominos, sans évoquer des faillites et des défauts de paiement en cascade, si la croissance mondiale n'est pas au rendez vous pour prendre le relais, la mise à l'écart de l’immobilier va affecter les entreprises de nombreux secteurs tels que la sidérurgie, le bois, la banque etc. etc. Le marché US de la dette d’entreprises Chinoises ne si est pas trompé en rétrogradant leurs obligations au statut de junk bond.
La PBOC a déjà abaissé le niveau des réserves obligatoires et d’après ce que nous pouvons lire, elle serait prête à l’abaisser de nouveau, tout en continuant à injecter des liquidités, ce qui n’est pas un signe de bonne santé mais la grande question est : Sauront ils sortir de ce guêpier qu’ils n’ont pas réussi à éviter ?
La poudre aux yeux continue, dernièrement la presse s'est émerveillés sur le dernier chiffre des ventes de détails chinois, pour j. Snider c'est un trompe l’œil, une fois annualisé il est en ligne avec ceux de la période pré Covid qui annonçait déjà un déclin de l'activité et selon des études venant de chez UBS, Nomura, Goldman et d’autres cette crise immobilière va inévitablement peser plusieurs points de PIB pour 2022.

Maintenant reste en suspens le deuxième point que nous avions évoqué, comment le système bancaire chinois ou les entreprises vont-elles faire pour obtenir des dollars ?

A suivre…

Résumé de la semaine à venir

Nous devrions voir :

Un marché obligataire américain raccourci par le congé de Thanksgiving, globalement les taux ont été moins sensibles aux attentes d’inflation dans un contexte de baisse de la volatilité qui a été suivie par l'implicite. Pour les maturités de la partie courte de la courbe le début de la saison 2 du plafond de la dette est sûrement la cause de la forte hausse du rendement à 1 mois ravivant la volatilité du 3 mois. Les besoins du marché en garantie à 3 mois devrait limiter le spread avec le 1 mois au niveau actuel et lui servir de plafond. Sur les maturités intermédiaires, le 5 ans devrait voir son rendement se détendre légèrement mais reste par solde celui qui monte le plus rapidement. La volatilité des maturités longues reste dans un cycle de détente temporaire avec notamment un rendement à 30 ans qui évolue de moins en moins rapidement par rapport aux autres maturités et à l'inflation.

Des marchés obligataires européens moins volatils avec les maturités longues en opposition aux échéances courtes. Les parties courtes des courbes restent agitées avec une prime pour la Française et sa maturité à 1 mois. La semaine passée a vu une baisse des rendements à 3 mois (excepté l'Italien) avec un bonus de vitesse pour l'Allemand, les 3 mois restent volatils et baissiers. La semaine passée, les rendements des maturités à 2 ans ont baissé avec une prime de vitesse pour l'Italien, ces maturités restent dans un contexte de pression et de volatilité baissière (ce qui n'empêche pas les à-coups). Les spreads sur les échéances à 10 ans sont restés relativement stables et conformes à leur tendance générale.

Une parité EURUSD et plus généralement un euro en baisse face à l'ensemble des devises. La fermeture des marchés US pour Thanksgiving pourrait assouplir temporairement la pression baissière de l'euro.

Des indices boursiers Européens toujours haussiers mais des indices US plus lourds.

decoTaux 10 ans US à 1.549

Taux 10 ans USA

Pression Acheteur Pression Vendeur

Tendance de fond : Reprise technique

La pression acheteuse prédominante progresse à une vitesse réduite, la pression vendeuse augmente en accélérant sa vitesse.

Pour cette semaine réduite, le 10 ans US devrait trouver un plancher sur sa zone support 1.480 / 1.472 pour évoluer en range entre son plancher et sa zone de résistance 1.576 / 1.595.

Résistances 1.550 1.560 1.567 1.576 1.595 1.613 1.628 1.639 1.651 1.665 1.675 1.700 1.723 1.736
Supports 1.543 1.536 1.519 1.506 1.499 1.487 1.480 1.472 1.456 1.448 1.440 1.431 1.426 1.416
Points AB
1.421 1.430 1.450 1.474 1.494 1.511 1.517 1.521 1.572 1.580 1.591 1.604 1.615 1.624 1.646 1.655
Volatilité HV * 21 J. 252 J. VLT
Range moyen * Jour 0.068 Hebdo. 0.117
Range hebdo. max. * 1.432 1.666

* Anticipé

TABLEAU de BORD
T-Bill 3M Pression Points AB 0.020 0.031 0.047 0.054 0.063 0.069
Spread 10Y/3M Pression
FRA-OIS $ Pression
Marché obligataire US

decoTaux 10 ans Allemand à - 0.340

Taux 10 ans Allemand

Pression Acheteur Pression Vendeur

Tendance de fond : Reprise technique

La pression acheteuse décline en accélérant sa vitesse, la pression vendeuse prédominante stagne.

Pour cette semaine, le 10 ans Allemand devrait tester son support à -0.352 pour trouver un plancher sur sa zone support -0.382 / -0.392. Ses mouvements haussiers devraient être limités à sa zone de résistance -0.290 / -0.281.

Résistances -0.335 -0.328 -0.311 -0.305 -0.290 -0.281 -0.271 -0.262 -0.256 -0.242 -0.223 -0.206 -0.188
Supports -0.352 -0.368 -0.382 -0.392 -0.408 -0.424 -0.479 -0.488 -0.499 -0.523 -0.535 -0.543 -0.563
Points AB
-0.431 -0.411 -0.396 -0.385 -0.373 -0.365 -0.357 -0.341 -0.335 -0.314 -0.304 -0.293 -0.286 -0.271 -0.258 -0.245
Volatilité HV * 21 J. 252 J. VLT
Range moyen * Jour 0.050 Hebdo. 0.120
Range hebdo. max. * -0.460 -0.220

* Anticipé

decoTaux 10 ans Français à 0.005

Taux 10 ans Français

Pression Acheteur Pression Vendeur

Tendance de fond : Reprise technique

La pression acheteuse décline en accélérant sa vitesse, la pression vendeuse prédominante progresse à une vitesse réduite.

Pour cette semaine, le 10 ans Français devrait trouver un plancher sur sa zone support -0.037 / -0.052. Ses mouvements haussiers devraient être limités à sa zone de résistance 0.033 / 0.046.

Résistances 0.033 0.046 0.055 0.065 0.072 0.084 0.094 0.102 0.117 0.126 0.138 0.147 0.161
Supports -0.001 -0.024 -0.037 -0.052 -0.075 -0.085 -0.096 -0.119 -0.138 -0.151 -0.173 -0.189 -0.201
Points AB
-0.138 -0.114 -0.089 -0.079 -0.057 -0.044 -0.027 0.014 0.029 0.042 0.072 0.086 0.100 0.125 0.131
Volatilité HV * 21 J. 252 J. VLT
Range moyen * Jour 0.049 Hebdo. 0.124
Range hebdo. max. * -0.119 0.129

* Anticipé

decoEURUSD à 1.1283

Euro vs Dollar

Pression Acheteur Pression Vendeur

Tendance de fond : Baissière

La pression acheteuse et la pression vendeuse prédominante déclinent à une vitesse réduite.

Pour cette semaine, la monnaie unique devrait venir tester sa zone support 1.1190 / 1.1181. Ses mouvements haussiers devraient être limités à sa résistance 1.1343.

Résistances 1.1294 1.1300 1.1316 1.1325 1.1343 1.1366 1.1374 1.1380 1.1403 1.1414 1.1426
Supports 1.1281 1.1272 1.1256 1.1241 1.1214 1.1202 1.1190 1.1181 1.1167 1.1145 1.1130
Volatilité HV * 21 J. 252 J. VLT
Range moyen * Jour 0.0073 Hebdo. 0.0171
Range hebdo. max. * 1.1112 1.1454
* Anticipé

decoSP500 à 4697

SP500

Pression Acheteur Pression Vendeur

Tendance de fond : Haussière

La pression acheteuse décline à une vitesse réduite, la pression vendeuse prédominante stagne.

Pour cette semaine, l'indice devrait continuer à évoluer sous son plus haut historique ou légèrement au-dessus pour revenir vers son support à 4676.

Résistances 4708 4712 4718
4741 *
4759 *
4777 *
Supports 4692 4676 4645 4611 4598 4578 4559 4545 4537 4516 4502
Volatilité HV * 21 J. 252 J. VLT
Range moyen * Jour 36 Pts Hebdo. 90 Pts
Range hebdo. max. * 4607 4787
* Anticipé
VOLATILITE IMPLICITE OPTIONS SP500

Variation de la volatilité centrée sur 1 semaine

SPX 17/12/21 21/01/22 SP P/C
IV 13.11 (+0.19) 14.69 (+0.44)
CALL 13.16 (-0.11) 15.17 (+0.32)
PUT 13.06 (+0.49) 14.21 (+0.55)
SP P/C - 0.10 (+0.60) - 0.97 (+0.22)
SPY 17/12/21 21/01/22 SP P/C
IV 13.60 (+0.08) 14.72 (+0.39)
CALL 13.28 (-0.31) 14.78 (+0.23)
PUT 13.93 (+0.46) 14.66 (+0.54)
SP P/C + 0.66 (+0.78) - 0.12 (+0.31)
VIX INDEX à 17.91
Pression VIX HV
Rates option

UST Court

VIX

HV SP500 / HV UST - Weekly

VIX

HV SP500 / HV UST - Daily